Dynamique de groupe

Comme dans tout groupe de personnes, les situations de la vie quotidienne au sein d’une équipe de travail créent des interdépendances entre individus. Dans un orchestre symphonique, il est essentiel pour un individu de jouer parfaitement sa partition, mais cette performance n’est rien si elle n’est pas corrélée à celle des autres exécutants.
L’efficience du groupe dans le contexte professionnel réside dans la qualité des relations des individus qui le constituent, dans l’implication de ces individus vis-à-vis du projet commun et dans la stabilité de cette structure dans le temps.
 

Intégrer l'esprit de groupe

La force d’une équipe n’est que l’agrégat des forces individuelles qui le constituent, et celle-ci est démultipliée dès lors que ses constituants sont dans une dynamique commune convergente.
Des émotions mal contrôlées induisent des comportements antagonistes vis-à-vis du groupe, engendrent de la démotivation, et rendent insensibles à l'activité environnante. Elles peuvent nuire considérablement aux performances de l'entreprise. La reconnaissance, l'analyse, et la compréhension des émotions :
> Augmente la fiabilité de ses jugements, et permet une orientation plus juste de ses pensées et de ses actes
> Permet de développer une bonne assurance personnelle et un regard confiant sur l'autre
> Renforce la qualité de la communication par  l'assertivité
 
En amenant les individus acceptent leur rôles,ils peuvent se conformer à des normes comportementales, partager des valeurs, agir en symbiose avec le groupe auquel ils appartiennent, et atteindre les objectifs fixés.
L'orchestre est alors en parfaite harmonie, pour produire la plus belle des performances.