L'intelligence émotionnelle :

À l'intersection des cognitions et des émotions, l'intelligence émotionnelle est la capacité à percevoir ses sentiments et ceux des autres, ainsi qu'à en faire la distinction  pour utiliser ces informations afin d'orienter ses pensées et gestes. Celle-ci n'est pas académique ( elle n'est pas mesurée par le QI) , et diffère de l'intelligence cognitive. Elle est l'agrégat des capacités et des compétences, c'est à dire une collection de connaissances utilisées pour faire face à la vie efficacement.

De manière synthétique, l'intelligence émotionnelle peut se résumer en ces concepts :

> Être conscient de soi
> Se comprendre et s'exprimer
> Être conscient des autres, les comprendre et entretenir des rapports   avec eux
> Faire face à des émotions fortes
> S'adapter au changement et régler des problèmes de nature sociale ou personnelle
 
Les compétences émotionnelles ne sont pas des talents innés, mais plutôt des capacités apprises qu'il faut développer et perfectionner afin de parvenir à un rendement exceptionnel.